Accréditation des établissements de santé du Kazakhstan (Sous-composante B1)

Accréditation des établissements de santé du Kazakhstan (Sous-composante B1)
Durée: 
Juillet 2010- 2013
Pays: 
République du Kazakhstan
Client: 
Ministère de la Santé (MOH)
Donateur: 
Banque mondiale Gouvernement du Kazakhstan
Aperçu: 

L'accréditation des établissements de santé  est une sous-composante du Projet de transfert de technologie et de réforme institutionnelle des services de santé du Kazakhstan (KSTTIRP). La Société canadienne de santé internationale (SCSI) a travaillé à l’amélioration de la qualité des services de santé grâce à la mise en place du système d’accréditation des établissements de santé  (HFA), qui répond aux normes internationales, et à travers des systèmes plus efficaces pour la reconnaissance et la valorisation des établissements et des professionnels de la santé.

 

Description du projet: 

Le système d'accréditation du Kazakhstan est nouveau et doit être encore renforcé. En Janvier 2004, un décret gouvernemental a été adopté, assurant l'accréditation des établissements de soins de santé et des professionnels de la santé indépendants. Le ministère de la santé (MOH) ouvrait déjà la voie à un système d'accréditation depuis 2005.

Objectif: 

Établir un système HFA qui répond aux normes internationales et renforcer la capacité d'assurer une meilleure qualité des services de santé.

Approche/Methodologie: 

La SCSI a travaillé en étroite collaboration avec le Ministère de la santé pour offrir de l’assistance technique et des activités de renforcement des capacités dans les domaines suivants: l'élaboration des normes utilisées pour l'évaluation des établissements de santé, la formation des inspecteurs pour l’application de ces normes, ainsi que la gouvernance et le fonctionnement du Centre national d'accréditation du Kazakhstan.

Résultats: 

En fin de projet, 95 pour cent des participants ont exprimé la certitude que la mise à jour des normes et procédures avait amélioré la qualité des soins fournis aux patients. Tous les aspects du programme amélioré ont reçu des évaluations positives, indiquant que cela avait été un changement bienvenu. De même, deux séries de normes d'accréditation améliorées ont été soumises avec succès pour l'accréditation internationale, constituant ainsi une reconnaissance internationale pour le programme d'accréditation du Kazakhstan.

Apprentissages : 

À l'avenir, le programme devrait inclure le personnel de santé de grade inférieur, ainsi que les patients. De futurs instituts régionaux de formation pourraient former les inspecteurs et les responsables qualité pour assurer une représentation régionale et donner plus de temps aux établissements de santé pour leurs propres auto-évaluations. Le programme devrait veiller à ce que les inspecteurs disposent de tous les outils nécessaires, notamment des ordinateurs portables, et la documentation complète et continuellement à jour sur les directives relatives aux procédures d'inspection. Enfin, le programme devrait créer un canal pour permettre au Centre d'accréditation de communiquer les grandes tendances des problèmes de qualité au Ministère de la santé.